• Cindy Daniel Paroles de Papa vient d'épouser la bonne Chansons de Cindy Daniel Paroles de Ce soir ma Ninon

    Sous une pluie d'étoiles

    Quand la mer s'évanouit
    Là ou le ciel s'achève
    Je cherche sur tes lèvres
    Le chemin de mes nuits
    Quand il ne reste plus
    Que quelques rêves perdus
    Tous les mots qu'on se dit
    C'est penser qu'ils nous lient
    Sont comme des larmes au yeux
    Les instants si précieux
    Qu'on voudrait les garder
    Au fond de nous cachés

    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    Si un jour toi aussi
    Tu sentais que tu m'aimes
    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    On pourrait tout les deux
    Essayer d'être heureux

    J'ai lu dans ton regard
    Un peu de notre histoire
    Mais la fin tu le sais
    Personne ne la connait
    Tout au fond de nos coeurs
    Dans l'étoile se meurt
    Si on n'y prenait garde
    On pourrait par mégarde
    Sous la plage des aveux
    Effacer sur le sable
    Les rêves qu'on fait à deux
    Sous une pluie d'étoiles

    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    Si un jour toi aussi
    Tu sentais que tu m'aimes
    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    On pourrait tout les deux
    Essayer d'être heureux
    HoooHooo essayer d'être heureux

    Les rêves qu'on fait à deux
    Sous une pluie d'étoiles

    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    Si un jour toi aussi
    Tu sentais que tu m'aimes
    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    On pourrait tout les deux
    Essayer d'être heureux

    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    Si un jour toi aussi
    Tu sentais que tu m'aimes
    Puisque c'est toi que j'aime
    Toi qui manque à ma vie
    On pourrait tout les deux
    Essayer d'être heureux


    votre commentaire
  • Des fleurs de lys blanches sous un ciel bleu de cristal Des balades sous une neige en forme d'étoile Des érables aux couleurs d'une passion fatale Je n'oublie rien de rien, Je me souviens Les odeurs d'une forêt qu'un beau lac dévoile Les reflets d'un grand feu sur nos visages pâles Une lumière intense par des nuits boréales Je n'oublie rien de rien, Je me souviens J'aime tes poèmes, ton coeur, ta liberté Tu es la seule terre où Mon âme s'est posée Un accent dont personne ne connaît les secrets Un français qui s'élance dans des mots oubliés Une manière inimitable de chanter Je n'oublie rien de rien, Je me souviens J'aime tes blasphèmes, ta foi, ta dignité Tu es comme une île Que l'on ne peut pas quitter J'aime tes poèmes, ton coeur, ta liberté Tu es comme une île Que l'on ne veut pas quitter Des paysages qui mélangent au plus que parfait Des dessins que la nature ne refait jamais L'impression d'être entrée au jardin de la paix Je n'oublie rien de rien Et je reviens

    votre commentaire
  • - Dit lui que je ne l'aime plus; Dit lui que je ne veut plus le voir; Mais ne lui dit pas que je te l'ai dit en pleurant.
    - L'amour est un tyran qui n'épargne personne.
    - L'amour c'est être toujours s'inquiéter de celui qu'on aime.
    - Pour toi, je serai prête à faire n'importe quoi, pourtant une choses m'est impossible : renoncé à toi !
    - Il n'y a que l'amour qui peut aider à surmonter les épreuves de la vie !
    - A l'âge de l'enfance on aime rêver, à l'âge de l'adolescence, on rêve d'aimer !
    - Ne pense pas qu'un jour mon coeur puisse t'oublier, il peut cesser de battre mais pas de t'aimer !
    - Je t'aime pour l'éternité et non pour toujours !
    - Si l'amour n'est pas le plaisir alors le plaisir n'est pas l'amour !
    - J'ai rêvé que le soleil brûlait, j'ai rêvé que le soleil gelait, j'ai rêvé que tu m'aimais !
    - Quand le corbeau sera blanc et la neige noire, je cesserai de t'aimer...
    - Si j'aimes mal c'est parce que j'aimes trop...
    - Longue et dure fut l'attente pour t'avoir rien qu'à moi, j'ai su être patiente, je saurai n'aimer que toi !!!
    - Tu es la 1ère et la dernière personne à qui j'offrirai mon coeur puisque je ne cesserai jamais de t'aimer !
    - Tu as su me séduire, tu as su me le dire, maintenant sais- tu si je compterais toujours autant pour toi...?
    - Si l'amour était une drogue j'aimerai mourir d'une overdose...
    - Le verbe "aimer" se conjugue à tes les personnes mais la plus belle c'est "je t'aime"!
    - La magie d'un baiser c'est d'éviter qu'il finisse un jour...
    - Près de toi je suis bien, loin de toi, je suis rien...
    - Il vaut mieux raté un baiser que baiser un raté !!!
    - Mon souffle s'arrêtera un jour mais mon coeur ne s'arrêtera jamais de battre pour toi !!!

    1 commentaire
  • Jérémy Chatelain<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />Amour. Com

    Comme, comme si t'étais devant moi
    Comme, comme si t'étais présente
    J'ai toujours eu en moi ce je ne sais quoi
    Ce soir tu vas me manquer

    Comme, comme si je touchais ton visage
    Comme, comme si je pleurais même pas
    Je pleure et ça
    Même si c'est dommage,
    T'es trop loin ça changera pas...

    {Refrain:}
    Mais moi je donnerai tout ce que je peux
    Et même si en fait tu ne crois plus en nous deux
    "Vous n'avez pas de nouveau message"
    C'est ça qui résonne
    Les mois qui passent
    Chacun se lasse de l'amour en .com

    Comme, comme si je tournais la page
    Un point et faire la page des choses
    J'ai toujours eu envie d'ouvrir ta cage,
    d'être les touches que tu frôlais
    Comme, comme un pirate je trouvais
    toutes les fans de ton réseau
    C'est fini, je ne veux plus continuer
    On clique, on ferme, tout à zéro


    2 commentaires
  • Et maintenant que vais-je faire
    De tout ce temps que sera ma vie
    De tous ces gens qui m'indiffèrent
    Maintenant que tu es partie

    Toutes ces nuits, pourquoi pour qui
    Et ce matin qui revient pour rien
    Ce cœur qui bat, pour qui, pourquoi
    Qui bat trop fort, trop fort

    Et maintenant que vais-je faire
    Vers quel néant glissera ma vie
    Tu m'as laissé la terre entière
    Mais la terre sans toi c'est petit

    Vous, mes amis, soyez gentils
    Vous savez bien que l'on n'y peut rien
    Même Paris crève d'ennui
    Toutes ses rues me tuent

    Et maintenant que vais-je faire
    Je vais en rire pour ne plus pleurer
    Je vais brûler des nuits entières
    Au matin je te haïrai

    Et puis un soir dans mon miroir
    Je verrai bien la fin du chemin
    Pas une fleur et pas de pleurs
    Au moment de l'adieu

    Je n'ai vraiment plus rien à faire
    Je n'ai vraiment plus rien ...

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique